Coup de projecteur sur ... Marie-Laure DRILLET

Nous vous l’avions annoncé dans une récente publication, notre ligne éditoriale évolue. Dès cette semaine vous pourrez suivre les projets des Ambassadeurs FIER SPM et c’est avec l’artiste Marie-Laure Drillet que nous inaugurons cette nouvelle rubrique.

[LES PROJETS DES AMBASSADEURS]

Coup de projecteur sur…  « Je t’avais bien dit ?! », Marie-Laure DRILLET invitée par l’Arche, expose et anime des ateliers à partir du 15 février.

FIER SPM : Marie-Laure, à l’occasion du vingtième anniversaire de l’Arche, vous avez été invitée à y exposer à partir du 15 février prochain. Parlez-nous des toiles que vous y présenterez…

MLD : J’ai été sollicitée par l’Arche Musée Archives et la Collectivité Territoriale il y a quelques mois afin de présenter une exposition à l’Arche. Ma dernière série « Tous les Hommes… » datant de 2017, l’occasion était trop belle d’en proposer une nouvelle !

Même si j’avais peu de temps devant moi, je tenais absolument à ce qu’elle soit en lien avec Saint-Pierre-et-Miquelon ; je me suis donc attelée à cette tâche fastidieuse de mêler mes origines à ma démarche artistique. C’est la première fois que j’évoque Saint-Pierre-et-Miquelon dans mon travail et c'est sous la forme d'une histoire qui se passe là-bas. Les titres sont inspirés d'expressions locales et les tableaux évoquent des paysages de l’Archipel, dont certains sont assez reconnaissables !

« Je t’avais bien dit ?! », la thématique de cette série n’a rien d’un reproche, c’est un questionnement amusé. Une femme originaire de nos îles arrive dans l’Archipel avec son amoureux : elle lui en a tant parlé qu’il l'a fantasmé. Finalement il se rend compte qu’il n’avait pas tout compris... et ce n'est que sur place qu'il prend conscience de la réalité.

« Je t’avais bien dit qu’ici on collationnait ! », il n’avait pas compris que chez nous, c’est un repas à part entière.

« Je t’avais bien dit qu’on avait de belles plages », mais lui il a froid, contrairement à elle, il est bien couvert.

« Je t’avais bien dit qu’on irait à la montagne », lui, équipé pour traverser les Alpes, est finalement bien surpris d'arriver sur le point culminant en quelques minutes.

Je présenterai entre 15 et 20 tableaux, certains ne sont pas terminés, je souhaite leur mettre une dernière touche avant mon arrivée et contrairement à tous les autres qui sont partis par courrier ceux-là arriveront en même temps que moi. Quelques tableaux des séries précédentes seront exposés aussi et permettront d'avoir une vision assez large de mes facéties.

 

FIER SPM : Vous avez beaucoup travaillé sur la thématique du couple, de l’amour, cette exposition sera-t-elle également l’occasion de jouer avec les clichés de la vie amoureuse et familiale ?

MLD : Je milite toujours pour les relations amoureuses sereines et heureuses, c’est ce qui a toujours caractérisé mon travail.

J’ai ici joué sur les clichés liés aux malentendus : l’homme vient visiter le pays de sa chérie, c’est différent de ce à quoi il s’attendait mais comment se faire une idée précise d'un endroit aussi incroyable ? Au lieu de s'offusquer comme ça arrive souvent dans ce genre d'histoire, il est très heureux d’être là avec elle ; cette découverte l'aide aussi à mieux la comprendre et la connaitre.

Je reste fidèle à mes convictions, cette série ne fait pas exception. Elle est amusante et à prendre au second degré. Elle devrait faire sourire le public.

 

FIER SPM : L'Arche vous a également sollicitée pour animer des ateliers à destination du public, en quoi consisteront-ils et à qui s’adresseront-ils ?

MLD : Tous les ateliers proposés durant mon séjour ne demandent aucun prérequis, tout le monde peut y participer même les débutants ! Il se dérouleront du 15 au 22 février à l’Arche Musée Archives, plusieurs options sont envisageables sur des modules de 2 ou 4 heures.

Les ateliers proposés aux adultes se dérouleront de la même manière que ceux que j’organise dans ma région : on va réaliser des tableaux avec la technique que j’ai développée (le collage). Les thématiques seront libres mais je les inviterai à s’éloigner des clichés bien sûr. Les travaux seront exposés au musée pendant la durée de l'exposition, avec l'accord des participants.

J’animerai également des ateliers pour les enfants : l'Arche sera contributeur de la semaine de l'Europe et souhaite valoriser le travail des jeunes stagiaires. La grande œuvre collective qui sera réalisée pour l’occasion y sera exposée durant la semaine de l’Europe sur la thématique du Portugal.

Enfin, je me déplacerai à Miquelon à la demande de Miquelon Culture Patrimoine, toujours pour des ateliers à l’attention des enfants et des adultes. Les dates sont d’ores et déjà arrêtées : les 9 et 10 février.

 

FIER SPM : Avez-vous d’autres projets prévus pour cette année 2019 ?

MLD : Dès mon retour je reprendrai l’organisation d’ateliers comme ceux que j’animerai dans l’Archipel, et quelques expositions sont déjà programmées : Lacanau Ville, St Germain la Rivière…

Pour suivre mon actualité, j’invite les internautes à suivre mes médias sociaux : site internet et page Facebook

http://www.marie-laure.com
https://www.facebook.com/mldrillet/

 

Pour s’inscrire aux ateliers :

A Miquelon, auprès de Miquelon Culture Patrimoine : 41-63-39

A Saint-Pierre auprès du secrétariat de l’Arche Musée Archives : 41-04-35
http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/42-evenements-a-venir.html

Ajouter un commentaire

Partager cet article

Les dernières actualités

Je souhaite être notifié(e) lors d'une publication d'une nouvelle actualité sur le site