Les Ambassadeurs FIER SPM à l'honneur : Thierry VOGENSTAHL

Thierry VOGENSTAHL a vécu 20 ans à Saint-Pierre-et-Miquelon avec sa famille, il y reste encore très attaché et lié.
Avec son épouse, ils ont édité deux ouvrages « Whalecome » (1 et 2), où ils partagent leur passion de la mer et des animaux marins, leurs rencontres avec les baleines, dauphins, phoques et tortues évoluant dans les eaux de l'Archipel. Bien qu’il soit désormais installé à Wallis-et-Futuna, il est comme « à la maison » à Saint-Pierre-et-Miquelon.

FIER : Quel est votre parcours et quels sont les liens qui vous relient à Saint-Pierre-et-Miquelon ?

TV : Je suis originaire de Troyes, j’ai fait un passage à Toulouse pour l’ENAC, l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (qui d’ailleurs recrute chaque année, des épreuves que l’on peut en partie passer à Saint-Pierre !), puis grâce à l’aviation quelques années à Nancy, en Guadeloupe, au Congo, à Reims et enfin à Saint-Pierre.

Depuis très longtemps (4 décennies !), deux endroits m’avaient toujours interpelé : Saint-Pierre et Miquelon ainsi que Wallis et Futuna. L’opportunité d’une mutation pour l’Archipel où nous nous sommes installés. Pourquoi se priver des rencontres et des expériences faites tout au long de nos pérégrinations ? Et après 20 ans, nouvelle opportunité en 2018 « tape-là, Wallis, on y va ! ».

Nous avons vécu dans l’Archipel avec nos trois garçons qui y ont passé leur enfance et adolescence, ils y ont encore de nombreux copains.

Des raisons d’y être attaché ? La porte qu’on laisse ouverte, la confiance des voisins, des amis, le coup de main, les balades en montagne, à Miquelon, la pêche aux truites à Langlade, les Voiles Blanches, les graines, la facilité des contacts…
Souvenir du soutien de nombreuses personnes dans un moment difficile, et là, tu ne te sens pas aussi isolé dans ces deux petites îles, merci !

 

FIER SPM : Pourquoi avez-vous accepté de devenir Ambassadeur ?

TV : L’intitulé « Fier SPM » m’a d’abord vraiment rebuté : je connaissais « fier = orgueilleux, arrogant, hautain… » ; il m’a simplement suffi d’ouvrir un dictionnaire, et on ne le fait pas assez, pour trouver également « fier = satisfait, content, heureux » ; et me réconcilier avec ce mot !

Bien que né « autre part », dans mon esprit, je suis clairement à la maison dans l’Archipel !
Le lieu, la nature, et les relations humaines me plaisent. Nous y avons fait de très belles rencontres amicales.

« Ambassadeur », j’ose penser que je le suis : je parle de l’Archipel comme je le ressens, sans tricher à mes yeux, et je pense que ça suscite pas mal l’intérêt, voire quelques vocations ou tout du moins des intentions de visite.

Mon attachement au milieu naturel, à la mer et ses « habitants » m’ont valu pas mal d’occasions de représenter l’Archipel. « Whalecome » y a contribué : deux tomes d’un livre qui m’aura apporté beaucoup de plaisir. On y partage nos rencontres en mer avec les baleines, dauphins, phoques et tortues qui font des îles un haut site d’observation, tout comme si vous étiez sur notre bateau.
« Whalecome » s’est envolé vers tous les continents, même l’Antarctique où il trône dans la bibliothèque de l’Institut polaire français Paul-Émile Victor. Pas la peine d’aller si loin pour se le procurer, on le trouve chez Lecturama et à la Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE).
Préfacés pour l’un par Isabelle Autissier et pour l’autre par Jean-Louis Etienne, ils contribuent à la promotion de l’Archipel.
J’ai appris et partagé beaucoup à cette occasion !
Les institutions locales sont ouvertes à ceux qui veulent s’exprimer et présenter l’Archipel.
La nature y a une place de choix avec de beaux outils tels la MNE et depuis nombre d’années, des animations nature passionnées et de très bon niveau à destination des futurs adultes.

Faire connaître l’Archipel, je pense qu’on y a contribué également dans le milieu associatif : les personnes que l’on rencontrait en tournoi au Canada, ou bien lors des championnats de France de curling ; beaucoup ont été interpelés par nos prestations pas uniquement sportives ; il est des traces indélébiles de convivialité…

 

FIER SPM : Quels sont vos projets en cours ?

TV :  Mener à bien la mission pour laquelle je suis à Wallis et Futuna dans le cadre de l’Aviation Civile, et qui est de l’ordre d’un nouveau métier pour moi, remise en question imprévue, sur le tard…

Essayer de profiter des gens, de la nature de Wallis et Futuna. Il me manque cruellement le temps pour cela, de même que pour correspondre avec les amis, dont ceux de Saint-Pierre qui se reconnaîtront. Et je profite de cette rubrique pour leur dire que dès que je le pourrai, je reviendrai vers eux par courrier, courriel, ou en chair et en os, ils ne sont pas sortis d’affaires ! Morue, crabe des neiges – tout ce qui se pêche - chevreuil, plate-bière... Je n’ai pas perdu le coup de fourchette !

Un projet, gros ou petit… Un livre sur Wallis et Futuna ? Il faut beaucoup de temps pour appréhender un lieu et les spécificités locales, au risque sinon de raconter des sottises. La durée limitée de mon séjour ne m’y autorise pas.

Pourquoi ne pas initier la réalisation d’un timbre ? Wallis et Futuna ainsi que SPM sont deux acteurs de la philatélie française, « concurrents ».
Alors un timbre Wallis et Futuna / Saint Pierre et Miquelon, ou plutôt un double timbre Wallis et Miquelon / Saint-Pierre et Futuna ? Nature, paysages et coutumes me paraissent propices à de jolies réalisations. Et connaissant du monde sur ces îles aux antipodes, je vois bien des gens motivés. L’idée fait son chemin… Coucou la Poste ! Si le temps « me » le permet.

De nombreuses ressemblances entre ces deux archipels, l’insularité, la double insularité, les liaisons avec l’île sœur fonction de la météo, les vols boursiers, la livraison qui doit arriver sur le prochain bateau…

Les 5° moyens de température et les tempêtes de neige ont pour pendant les 30° quotidiens et des chutes d’eau énormes, les arbres dignes des bonzaïs dans certains sites de SPM se comparent à la végétation luxuriante, aux arbres de 30 mètres de haut à Wallis…

 

 

Ajouter un commentaire

Partager cet article

Les dernières actualités

Je souhaite être notifié(e) lors d'une publication d'une nouvelle actualité sur le site