Les Ambassadeurs FIER SPM à l'honneur : Clémence AUDOUZE

Clémence AUDOUZE est sur le point de terminer son parcours universitaire et s’envolera prochainement vers le Chili pour accomplir un service civique d’un an. Découvrons le parcours de cette jeune Ambassadrice qui n’a pas les pattes amarrées !

FIER : Quel est votre parcours et quels sont les liens qui vous relient à Saint-Pierre-et-Miquelon ?

CA : Je suis née et j'ai grandi à Saint-Pierre, toute ma famille est originaire de l'archipel. Une fois mon Bac Économique et Social en poche, en 2012, je suis partie à Nantes en première année de Licence de Droit. J'ai rapidement compris que cette filière n'était pas faite pour moi, c'est pourquoi j'ai décidé de préparer le concours d'entrée à l'IUT B de Tourcoing afin d'intégrer un DUT Carrières Sociales option éducation spécialisée. La particularité de cette école est de proposer une troisième année de formation pour l’obtention du diplôme d'état d'éducation spécialisée. J'ai intégré la formation en 2013, et l'ai terminée en 2016. Ayant passé ma Licence en Sciences de l'éducation par le biais d'un double cursus la même année, j'ai pu intégrer un Master 1 option Travail Éducatif en Santé, Social et Scolaire. Toujours en sciences de l'éducation, j'ai continué en Master 2 parcours Médiations Éducatives et Politiques Territoriales.

Mon parcours universitaire s'achèvera fin septembre, lorsque j'aurais passé ma soutenance de mémoire.

 

FIER : Pourquoi avez-vous accepté de devenir Ambassadeur ?

CA : Le milieu du travail social nécessite de nombreux stages au cours de la formation,  j'ai donc accepté de devenir Ambassadrice afin de pouvoir partager mon carnet d'adresse et mes connaissances de ce milieu professionnel.

Ayant déjà été pendant deux ans « mots'dîtes marraine » au sein de l'association « Mots'dîtes îles », il me tient à cœur de soutenir et accompagner les nouveaux arrivants en métropole, de faire preuve de solidarité envers la communauté de Saint-Pierre-et-Miquelon. Qu'il s'agisse de nouveaux arrivants ou « d'expat' » confirmés, je reste à la disposition des saint-pierrais et miquelonnais arrivants à Lille, et/ou souhaitant intégrer une formation en travail social !

 

FIER : Quels sont vos projets en cours ?

CA : Une fois mon Master 2 terminé, je m'envolerai pour le Chili où j'effectuerai un service civique d'un an dans une bibliothèque ayant aussi vocation de centre social ; mes missions seront diverses sur place. C'est une expérience que je souhaite partager avec l'archipel notamment par le biais d'un système de parrainage permettant de soutenir les volontaires sur place : je proposerai aux futurs parrains de suivre mes aventures sur place ! D'autres projets de partenariat avec des structures de l'Archipel, dans le cadre de ce service civique, sont aussi en discussion.

Je n'exclue pas la possibilité de revenir à Saint-Pierre, mais je souhaite d'abord « me faire la main » en métropole et à l'étranger, afin de revenir plus forte de ces expériences afin de mettre mes compétences au service de l'archipel.

 

Ajouter un commentaire

Partager cet article

Les dernières actualités

Economie et numérique
Coup de projecteur sur ... www.art-spm.com
Entrepreneuriat
FIER SPM s'ancre durablement

Je souhaite être notifié(e) lors d'une publication d'une nouvelle actualité sur le site