Conférence Innovation : Formations et oenotourisme

Synthèse de la table-ronde : Quelle formation au bénéfice de la distillerie ? Quelle offre d'initiations et formations à destination des amateurs, touristes et professionnels ?

07 juil 2017
Conférence Innovation : Formations et oenotourisme

Le projet de distillerie doit être envisagé comme un projet d'écosystème territorial, portant son impact sur différents secteurs d’activités : restauration, hôtellerie, gastronomie, productions locales, tourisme traditionnel et nouvelles formes de tourisme (l’œnotourisme).

Au-delà de l’incitation à une mise en initiatives au niveau des opérateurs locaux, le projet devra être accompagné, en préalable puis de manière continue, de la construction et du développement d’une culture commune sur la filière des spiritueux, les produits de la distillerie, l’histoire locale et le « storytelling » associé. Ceci tant au sein de l’entreprise (la distillerie) que chez les différents partenaires et parties prenantes du territoire.

Cette dynamique nouvelle pourra être impulsée via :

  • un programme ouvert d’actions de courte durée de sensibilisation et d’acculturation ;
  • un dispositif spécifique de formation professionnelle continue, à la fois sectoriel et transversal.

La réalité des pratiques et le contexte de déploiement de la formation professionnelle de Saint Pierre et Miquelon nécessiteront en amont une attention particulière de préparation, de valorisation et de mobilisation des acteurs cibles (salariés des unités de restauration, barmen, opérateurs touristiques…) sous forme ludique, à travers des évènements dédiés. Condition préalable nécessaire pour leur engagement dans une dynamique de formation locale.

Une approche de type formation modulaire/formation-action devra être privilégiée (un tronc commun multi-acteurs associé à des modules métiers de courte durée qui peuvent par exemple prendre la forme de challenges du type « créer un cocktail whisky », un plat à base de plantes locales, une animation touristique œnologie…).

A cette occasion, les membres du groupe soulignent l’intérêt de pouvoir éventuellement associer à ces formations des personnes ressources du territoire pour des apports d’exemples ou des expertises spécifiques.

Ce faisant, tant les actions de sensibilisation que de formation peuvent contribuer à la création d'un réseau d'ambassadeurs du projet distillerie et de sa traduction touristique.

Il est aussi rappelé l’importance de mettre en place un système de reconnaissance et de valorisation pour toute personne s’engageant dans cette future dynamique de formation (la valorisation appuyant la participation des acteurs d’une part, mais aussi stimulant et générant du « souffle » pour des mises en actions potentielles).

En conclusion, à partir de la création de la distillerie et du développement d’activités ou d’animations connexes, l’enjeu est de proposer un dispositif de formation fonctionnant en mode projet.

En matière de formation, le projet de distillerie doit se traduire par du dynamisme et de la modernité.

Ajouter un commentaire

Partager cet article

Suivez l'actualité du blog / abonnez-vous

Articles récents

Communication/Evènement, Innovation
Conférence Innovation : Formations et oenotourisme

Je souhaite être notifié(e) lors d'une publication d'une nouvelle actualité sur le site